Comment soulager le mal de dos chez les séniors ?

soulager douleur lombaire sénior

En France près de 80% des personnes âgées de plus de 65 ans souffriraient de mal de dos. Et ce qui est surtout contraignant, c’est que la douleur pourrait devenir de plus en plus chronique et persistante avec l’avancée de l’âge.

Comment s’expliquer le mal de dos chez les personnes âgées ?

Une douleur dorsale chez les séniors n’est pas souvent synonyme de maladie grave. Effectivement, cela s’explique avant tout par la régression de la masse musculaire et la diminution de la force. A part cela, les mauvaises postures peuvent également engendrer une douleur lombaire chronique sans qu’il n’y ait une pathologie en particulier.

Douleur dorsale chronique : quelle pathologie craindre ?

Même si le mal de dos n’est pas forcément une fatalité pour les personnes âgées, si la douleur et trop répétitive et si elle engendre une réduction considérable de la mobilité, il serait plus préférable de consulter. Parmi les maladies les plus fréquentes qui entrainent une douleur lombaire chez les séniors, il y a :

  • L’arthrose et l’ostéoporose

La dégradation du cartilage et les disques intervertébraux sont les principaux facteurs de l’arthrose lombaire. Particulièrement douloureuse, cette maladie pourrait altérer la capacité physique  du sujet concerné. Pour l’ostéoporose quant à elle n’est pas particulièrement grave. Par contre, si elle n’est pas traitée à temps, elle peut se transformer en lombalgie.

  • L’hernie discale

Cette maladie occasionne principalement une lésion au niveau du disque intervertébral. Pouvant se guérir spontanément en adoptant une bonne hygiène de vie et en évitant certains mouvements. Si on la néglige, elle peut engendrer une lombosciatique aiguë qui est une pathologie qui attaque les nerfs sciatiques dorso lombaire

  • La déchirure musculaire du dos

Outre ces maladies, une douleur dorsale intense chez une personne âgée pourrait être due à une déchirure musculaire du dos. Très fréquente, elle résulte souvent d’un faux mouvement. Toutefois, elle peut facilement se traiter par le biais d’un repos de 15 jours.

Comment soigner le mal de dos chez les séniors ?

La prise d’antalgique

En cas de mal de dos, la prise d’antalgique comme le paracétamol et le doliprane reste l’une des solutions les plus simples pour atténuer une douleur lombaire chez un sénior. Et pour si jamais elle s’intensifie, il est possible de faire recours à un patch de lidocaine.

–          La naturopathie pour les douleurs chroniques

Pour les douleurs chroniques, on peut avant tout les apaiser en utilisant un coussin lombaire. Après, pratiquer la naturopathie à base d’huiles essentielles serait aussi une alternative intéressante.

–          Une alimentation saine

Souvent négligé, il convient de noter qu’un mal de dos pourrait aussi résulté d’une carence alimentaire. A cet effet, pour les prévenir et surtout pour renforcer les disques intervertébraux, il est vivement recommandé de manger régulièrement des aliments riches en calcium, en magnésium, en oméga 3 et en vitamine D.

Les exercices physiques et le sport

Comme autre forme de prévention et de soulagement de douleur lombaire, il y a la pratique du sport. Et parmi les plus conseillés pour les séniors on peut citer la natation, la marche et le yoga.